Softness 2

Softness 2


Second opus créé au C12, Softness 2 tente de dresser le portrait d’une génération tiraillée dans un climat qui rend la violence latente et invisible.

Entre le désenchantement hérité des philosophies de l’effrondrement de l’humanité et l’espoir d’un avenir radieux personnel dans un capitalisme décomplexé, tout n’est que choc et violence.
Prenant pour parti la « compétitivité » comme moteur d’une société urbaine ultra individualisée, Softness 2 examine les sensations, émotions et réflexes nées de cette pression.
À travers cette génération, incarnée par quatre présences sur scènes, celle des performeur·euse·s et du dj en live, Lorena Spindler s’interroge sur le caractère devenu inévitable de la rivalité et du dépassement de soi individuellement et dans le groupe.
Partant d’une situation symbolique et extrême, une boîte de nuit ravagée par la violence, l’espace du C12 se transforme en arène.
Au rythme de la musique envoûtante, hip-hop, club et UK/West Indies de Jeune Clyde (LDC label), les trois protagonistes s’affrontent avec des codes qui leur sont propres : le théâtre physique, la danse, et la parole.

Création Lorena Spindler
Interprétation et création Naim Belhaloumi, Antonin Compère, Mélissa Diarra
Dj John Clyde aka NDUNGU
Création lumière Cyriel Lucas
Stylism VD3000
Scénographie Louise Vandevorst,
Serigraphy Louise Vandevorst, Aliocha Tazi, Maverick le Deuff, Swan Jouan
Coaching rap Youn Tawbari

Video Robin Knudsen, Théo Fernandez

Soutien l’Escaut Architectures
Création au C12

thanks to them